Newsletter 3
Samedi, 27 Février 2010 07:08

Cinquième étape de la route du Sorbet : TINEGHIR

C’est la rencontre entre le « monde vertical » de l’Atlas et le « monde horizontal » du désert.

 


Village berbère au centre de l’oasis de la Todgha, la cité est située à la porte du Haut Atlas, à 1300m d’altitude aux pieds des montagnes rouges du Adrar Sarhro, dans les gorges de la Todgha.

 

 

QUELQUES MOTS SUR LA REGION...

 

Elle est connue pour sa palmeraie luxuriante. Sa vallée est une des plus belles oasis du sud marocain et s’étend sur plus de 35km.

 


Ses maisons berbères en pisé s’installent dans une immense crevasse de plus de 300m qui coupe en deux une masse montagneuse impressionnante.

Ces habitations traditionnelles étaient regroupées autrefois dans des Ksours (forteresses encerclées par un mur). Ce dispositif, qui permettait de se protéger des attaques ennemies, a aujourd’hui disparu.

La partie nord du site est recouverte de vergers où poussent une grande quantité d’arbres fruitiers comme les pruniers, les abricotiers, les cognassiers, les grenadiers, les figuiers… et comporte une grande variété de légumes.

Plus au centre, la palmeraie domine avec ses palmiers dattiers. Au sud, on trouve des champs d’amandiers et d’orangers, déjà en fleurs à cette époque de l’année.

 

MA RECETTE DU JOUR

La recette du jour est un sorbet aux dattes et à l’huile d’argan.

 


SORBET AUX DATTES ET A L'HUILE D'ARGAN

 

Mettre une boule de neige dans un récipient. Déposer de la pâte de dattes trempée dans  l’huile d’argan et rajouter du miel.

Prendre ensuite des dattes fraîches, bien tendres, les couper et les disposer autour. Ajouter la pâte de dattes trempée dans l’huile d’argan.

Refaire une boule de neige et la disposer sur le dessus. Puis jouer avec le sirop de figues et le verser sur la préparation.

Ajouter encore des boules de neige. Verser un peu de sirop de dattes, de l’eau de fleur d’oranger et sucrer au miel.

Parsemer de sésame grillé et décorer avec un tout petit peu de feuilles de menthe.

Bonne dégustation !

 

 

ETAPE 6 : LA VALLEE DES ROSES

La vallée des roses se situe dans la province de Ouarzazate et forme les « jardins de l’Eden ». La capitale de ce pays des roses s’appelle El Kelaat Mgouna.

 


Elle doit son nom au sommet du mont Mgoun (4068m) dans le Haut Atlas central qui donne naissance à l’oued Mgoun près duquel se trouve la vallée des roses.

Chaque année, au mois de mai, a lieu la fête des roses appelée le « Moussem des roses ». On assiste alors à un défilé de chars fleuris et au choix d’une « miss rose ». C’est une occasion de rencontre pour tous les marocains.

De nombreux produits dérivés de la rose sont fabriqués dans les usines : crèmes, eau de rose, parfums… Pour l’eau de rose, les deux plus grandes distilleries sont dans la capitale El Kelaat Mgouna.

 

MA RECETTE DU JOUR

Pourquoi un sorbet à la rose ?  Simplement car je me trouve dans une vallée encaissée autour d’un oued qui permet la culture intensive de la rose.

La pétale de rose appelée Rosa Damas Cenaet sert à créer l’eau qui parfume les femmes de la région.

100.000 roses ont servi à faire le litre d’eau de rose, qui parfumera le dessert.

 


SORBET A LA ROSE

D’abord, déposer les boules de neige dans un joli récipient.

Utiliser ensuite le sirop de rose pour sucrer les boules de neige et déposer du miel pour fixer les pétales de roses. Renforcer avec de l’eau de rose.

Décorer de multiples pétales de roses rouges et déposer quelques feuilles de menthe ainsi qu'une quantité suffisante de baies roses fraîchement cueillies, pour  donner du relief à ce dessert tout en rondeur.

Agrémenter de pistaches pour le côté croquant et finir la décoration avec une feuille d’or 18 carats.

C’est un dessert de fête amoureuse où l’offrande se fait au travers du parfum et de la richesse de la feuille d’or.


 


Logo La Route de la Glace